Actualités

  • Apprendre à pardonner

    Une fois par an, les visiteurs des centres fermés de tous les bureaux européens du JRS se réunissent dans ce qu’on appelle le Detention Visitors Support Group (DVSG). Cette année, la rencontre – déjà la trentième du genre – a eu lieu à Porto, du 2 au 4 juin. Pour moi, c’était la troisième fois d’affilée que je pouvais y participer. C’était donc une (...)
  • Que devient le ‘Pacte de Marrakech’ ?

    On s’en souvient : la signature par la Belgique du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, avait provoqué en décembre dernier une crise politique majeure avec le retrait du parti NVA hors du gouvernement. Ce Pacte, adopté par 152 Etats, mais refusé par 5 autres (Etats-Unis, Hongrie, Tchéquie, Pologne et Israël) prévoit 23 (...)
  • L’enfermement des Palestiniens

    Un triste lieu de vacances Le soleil brille et les gens jouent au volley-ball. Ils traînent autour du banc de pique-nique et s’agitent gentiment. Mais le grand inconvénient de cet endroit de vacances est que les pensionnaires ne peuvent pas le quitter. Ce qui fait que l’ambiance n’y est pas paisible et joyeuse, mais plutôt anxieuse et stressante. (...)
  • Journée mondiale des réfugiés

    Le 20 juin dernier, nous fêtions la Journée mondiale du réfugié. Le JRS a saisi cette occasion pour souligner la résilience et les talents des réfugiés tels qu’ils apparaissent dans le programme Livelihoods : https://www.jrsusa.org/program/livelihoods/985443/. En ce jour particulier, le JRS Belgium s’est joint à l’opération internationale de (...)
  • Dublin

    « C’est un cas-Dublin ». L’expression signifie que cette personne, demandeuse de protection internationale, se trouve enfermée pour être conduite, de force, dans un autre pays européen (de l’Union européenne et de quelques autres pays). Bref, il s’agit d’une version musclée du « nous ne sommes pas compétents ; veuillez vous adresser à un autre guichet ». (...)