Paroles

  • Pourquoi la Belgique ?

    ‘Le monde, ma maison’. Une amie m’a donné cette maxime à la fin de mes études. Par la suite, j’ai travaillé dans des projets humanitaires au Congo, en Érythrée, au Vietnam, en Abkhazie, au Malawi et au Guatemala. Après un périple de vingt ans comme étrangère, j’ai opté pour un ‘séjour permanent’ en Belgique. A la fin de l’année dernière, j’ai entamé, au sein (...)
  • Les gens derrière les chiffres

    « Peux-tu encore écrire quelque chose sur les centres fermés pour le rapport annuel du JRS ? » me demande Dennis, notre responsable de communication. « Quelques chiffres, les nouvelles tendances de l’année 2019, un récit qui t’est resté en mémoire. Tu as sûrement des choses à dire, et tu trouveras de l’inspiration dans tes archives de l’année écoulée ». (...)
  • Corona-isolement

    Je reçois des courriels en grand nombre, des appels à conversations et vidéo-conférences. Au supermarché, les gens semblent pressés par une hâte anxieuse. Quand je suis dehors, je les vois prendre des courbes pour s’éviter les uns les autres. Dans ma tête, tout continue à bouillonner. Entre-temps, le JRS essaie de poursuivre son travail, tandis que les (...)
  • Il a fallu partir

    Oublier un passé indicible, se mettre en route rapidement, sans s’encombrer, pas le temps de se retourner ... Affronter l’inconnu, protéger l’enfant, sans savoir où aller, où se poser, où trouver une peu d’humanité, un peu de solidarité, la sécurité. Hommage à tous ceux qui sont en chemin Hommage à ceux qui sont morts en Méditerranée Honte à ceux qui (...)
  • ’Je suis étrangère avec les étrangers’

    Le JRS Portugal travaille à Porto d’une façon tout à fait spéciale. Non seulement les membres de l’équipe fournissent un soutien social aux personnes détenues dans le centre fermé, mais ils ont aussi leurs bureaux à l’intérieur du centre, ils organisent des activités et assurent la coordination des visites effectuées par les autres ONG. Ils travaillent à (...)